Histoire du melon Le Benac

Le melon Le Benac est un produit phare de la Maison Ballester Sénéchal.
Créée en 1989, cette société familiale installée à Beaumont de Lomagne s’est spécialisée dans la production de melons.
Présente en France puis en Espagne afin de répondre aux attentes d’une clientèle désireuses d’acheter du melon dès les premiers beaux jours du mois de mai.

La production s’étend ainsi du mois de mai au mois de juillet pour la production espagnole, puis de juillet à septembre pour la production française.

Aujourd’hui les melons Le Benac sont le fruit d’une production de qualité constante, dans un environnement protégé.
Les arômes du melon charentais jaune “Le Bénac” garantissent :
– une excellente qualité gustative
– une maturité optimale
– un taux de sucre élevé > 13° brix
– un fruit homogène dans le calibre, la forme et l’écriture

Quelques astuces pour choisir un bon melon 😉
Le melon voit sa densité augmenter tout au long de sa maturation, ainsi : plus il est mûr, plus son poids augmente !

Le melon charentais a un pédoncule « déhiscent ». C’est-à-dire qui se décolle à maturité. Il est donc préférable de choisir son melon lorsqu’il présente une cicatrice au niveau de son pédoncule aussi appelé « pécou ».

Par ailleurs, lorsqu’il est mûr, le melon charentais dégage un parfum typique. Ainsi, le meilleur moyen de choisir un melon est encore de le sentir : plus il est mûr, plus ses parfums se dégagent !

Petit conseil complémentaire : faites attention au touché ! Un bon melon a une écorce souple sous une faible pression des doigts !

Grossiste en melon - Melon Le Benac

6 réponses sur “Histoire du melon Le Benac”

  1. Je dois absolument vous faire part du plaisir que nous avons éprouvé lors de la dégustation de vos melons.Cest une Réussite!! En vendez vous aux particuliers ?

    1. Bonsoir, je suis une grande gourmande de melon…. l’hiver j’ en rêve !
      j habite la Presqu’ ile d’Arvers .. je fais les marchés…. un coup c’est bon et la ce soir des gros melons durs comme une courge, immangeables, sec comme une trique… je sais qui il y a de bons melons en sud Vendée par exemple.
      vous ne trouvez pas que les melons ont gout de framboise…. d’une couleur orange inhabituel,
      Où sont nos melons d’antan !!!!
      Ils sont chers j espérerais qu’ils soient BONS!!!

  2. Certains melons BENAC ont une étiquette noire et d’autres une étiquettes rouge .
    Quelle est la différence ?
    Merci
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *